Sépultures royales des Arii Tamaeva

Sépultures royales des Arii Tamaeva

Australes / rimatara / Amaru

Cimetière d’Amaru. Aux lieux-dits Tuaporu et Tonoha’e sur la terre Amaru

Tombe

 

Dans l’ancien cimetière de Amaru, face à la mer repose toute la lignée des rois et reines qui ont dirigé l’île de Rimatara. Cette tombe de taille imposante à la forme d’un énorme buste surplombé d’une tête. Cette sépulture de 6 x 8 m est entourée d’un mur de 1 m de hauteur. L'une de ces tombes comportent dans sa pierre de tête, faite de corail et de chaux, une tête sculptée peinte à la chaux. Sur le buste figure les inscriptions concernant toute la lignée des Temaeva :
- Temaeva II Roi (1807 -1865) 
- Temaeva III Roi (1866 -1876) 
- Temaeva IV Reine (1877 -1892) 
- Heimataura Tamaeva V arii vahine Reine (1893-1923)

Ces souverains ont régné avec mansuétude et dignité sur leurs sujets et seule Temaeva IV avait été reconnue comme autoritaire. Son règne fut d'ailleurs très court.

Une ancienne légende précise qu'il ne faut jamais faire de grimaces devant la tombe royale sous peine de rester défiguré pour le restant de ses jours.

Partager           Ajoutez à votre sélection   Envoyer cette page à un ami   Imprimer la page

Sources

Danielle METZ institutrice en CE2 à l'école de Amaru (1977)


Commentaires


UTIA - 26/07/2012
photo erronnée, c'est une photo du cimetière de Motuaura ( Naho)

TETUANUI KETTY - 18/12/2010
Lolita; je suis une descendante de la reine TEMAEVA de part ,on grandpere TIHONI TIARE et tout comme toi je suis fiere d etre son arriere arriere arriere petite fille ma mere me racontait son décé et bien des histoire de sa Majesté Heimataura et dqns ,on coeur enfant elle rennait a chaque fois que ma maman nous parlait d elle; et la reine a ossi avait decrete que l'ile aura qu une seule religion le protestantisme, aujourd'hui une autre religion est nee L'Adventisme , parce que ns ces descendants>

Georges Lancelevée - 16/09/2010
Que de nostalgie en consultant ce site (belle initiative). Nous avons vécu sur cette île pendant 14 mois en 1986/1987. Nous y avons rencontré des gens formidables qui nous ont accueillis avec beaucoup de chaleur humaine et nous en avons gardé un excellent souvenir.
Signé : Mutoi Farani

lolita - 08/09/2010
Merci de partager ces belles images qui montreront à ceux qui n'ont jamais eu l'occasion de se rendre à Rimatara, de voir ses beautés physiques, culturelles et même sociales.
Il si disait aussi pour compléter, ce que tu as mis sur les grimaces, celui qui faisait des grimaces et /ou des commentaires malveillants (ou gros mots) dans le but de nuire ou se moquer sur la statue et face à celle-ci, il était défiguré et malade à en mourrir. Pour rester en vie, la seule solution était de voir celui qui détenait "la cape, faite de plumes de URA", de la reine et de s'en être enveloppé pour conjurer le sort , pour vivre, mais il restera défiguré à vie.
Face à la passe Heiava ou Haiava de Amaru, la statue se tient majestueuse le visage rivé sur l'immensité de la mer, comme pour monter à tous que son "mana" agit jusque là où son regard se pose.
Celui qui arrivait par la mer, faisait des grimaces ou autres et repartait sans voir le "ti'a", perdait la vie dès que Rimatara disparaissait à l'horizon.
Même chose pour les "URA" (perruches royales endémique de Rimatara), si quelqu'un avait l'intention de sortir un "URA" de l'île sans accomplir le rite pour enlever le TAPU, ils mourraient.
Oui, elle était la reine de Rimatara et avait mis pratiquement toute l'île et tout ce qu'il y a dessus sous son TAPU, pour la protéger. Ce qui a permis que, aujourd'hui, elle garde encore toute sa beauté hautentique.
Cette reine est mon aîeule directe de par mon père et j'en suis très très fière.

Ajoutez un commentaire

Nom
Email
Votre commentaire
Code de sécurité
Code de sécurité
ACCUEIL | ARBRES REMARQUABLES | MONUMENTS NATURELS | ESPACES NATURELS | SITES HISTORIQUES & PITTORESQUES | SITES ARCHEOLOGIQUES | SITES INSOLITES & LEGENDAIRES | QUI-SOMMES NOUS ? | CONTACT
TOUS LES CONTENUS DU SITE TAHITI HERITAGE SONT © RICHESSES DU FENUA 2009