Tiare Tahiti

Tiare Tahiti

Gardenia taitensis

Tiare

anglais : Tahitian gardenia
tahitien : Tiare tahiti, Tiare maohi
tuamotu : Tiare tahiti
marquisien : Tia’e, Tiare

Iles du vent / Tahiti

Fleur des îles

 
Gardenia taitensis
     
Gardenia taitensis

La fleur de tiare tahiti est la fleur symbole de Tahiti. Offerte en couronne, elle est un symbole de bienvenue à tous les arrivants. Portée à l’oreille, elle revêt une signification particulière :
- placée à gauche, du côté du cœur, elle indique que la personne est prise ;
- placée à droite, elle signifie que la personne est disponible. 
Si vous portez des tiare des deux cotés à la fois, cela signifie que vous êtes marié(e) mais que vous êtes quand même accessible !
Si le tiare est porté vers l'arriere cela signifie "immédiatement".

Au siècle dernier, la fleur de tiare tahiti servait à la confection du Horo, dont les Tahitiennes aimaient orner leur chevelure. Le tiare tahiti est également utilisé pour la confection du Kumuhei, le philtre d'amour marquisien.

Description botanique
Le tiare tahiti est un arbuste à fleurs que l’on retrouve dans la majorité du Pacifique insulaire. Ses feuilles opposées sont de couleur vert foncé et vernissées. Sa floraison est annuelle. La fleur régulière est aussi immaculée que la neige, et possède un parfum incomparable. La floraison annuelle assure sa disponibilité permanente aux Tahitiennes. Les fleurs ont entre 5 à 8 pétales soudés à leur base et forment un tube étroit qui peut être vert ou jaune. La corolle est attachée au calice au sommet de l'ovaire. Le nombre d'étamines de couleur jaune correspond toujours au nombre de pétales. La fleur est toujours stérile.
En Polynésie, le tiare tahiti est privé de ses insectes pollinisateurs, et ne se reproduit qu’ exceptionnellement de façon naturelle. L’omniprésence et le statut de la plante sont donc essentiellement dus à l’intervention humaine, par bouturage ou marcottage. Le tiare tahiti, bien que considéré comme plante indigène, est probablement originaire de Micronésie. Il aurait donc été transporté lors des grandes migrations humaines qui ont conduit au peuplement des îles de l’actuelle Polynésie.

Propriétés médicinales
Le tiare tahiti est très utilisé pour les remèdes populaires. Les principes actifs de la plante sont encore méconnus, et son efficacité reste donc à prouver. Parmi les très nombreuses recettes utilisant le tiare tahiti, retenons que la feuille est utilisée dans les convulsions et les coups de soleil. Les boutons floraux dans les traumatismes, les douleurs hépatiques, les hémorroïdes, la fatigue, la lymphangite, l'asthme, les névralgies, et même certaines hémorragies. Les fleurs venant d'éclore sont réputées efficaces dans les plaies infectées. Les fleurs épanouies interviennent dans la bronchite, l'otoprhée et, aussi, la cirrhose du foie.

Propriétés cosmétiques
La fleur de tiare tahiti entre dans la composition du fameux monoi, par macération des pétales des fleurs fraîches dans l’huile de coco. Cette huile est un produit cosmétique polynésien reconnu. Très douce, elle sert à oindre le bébé tahitien lors de sa naissance et durant ses premiers mois. Appliquée sur la peau, elle confère un bronzage doré, et prévient les piqûres de moustiques. Les tahitiennes l’utilisent également en baume pour les cheveux.

Partager           Ajoutez à votre sélection   Envoyer cette page à un ami   Imprimer la page

Sources

Photos © Olivier BABIN


Commentaires


helenesillinger - 22/02/2014
le monoi de tahiti (AO) n est pas un produit hérité de la tradition polynésienne car c est un produit industriel , raffiné, parfumé dont toutes les vertus originelles ont disparu, rien de naturel, impropre à utiliser pour les bébés , le veritable monoi original est bourré de qualités mais ne se trouve que dans les familles et pas sur le marché ..si vous souhaitez valoriser l'heritage tahitien, informez vos lecteurs plutôt que de les induire involontairement en erreur ( voir l article de cecile flipo dans fenua eco 2010...tout es clairement expliqué , même si l institut du monoi confond tout.. demandez aux anciens si leur monoi est cuit a 200 degrés puis additionné de 10% d' acide folique.. je doutes que vous trouviez un véritable monoi des mamas tahitiennes préparé de cette façon...votre rôle n'est il pas d informer et de valoriser les richesses culturelles polynésiennes et pas celle des industriels peu scrupuleux...?
 
TH : Nous ne parlons pas de Monoi industriel dans cet article, mais du monoi traditionnel fait dans les familles avec la fleur de Tiare Tahiti.

Ajoutez un commentaire

Nom
Email
Votre commentaire
Code de sécurité
Code de sécurité
ACCUEIL | ARBRES REMARQUABLES | MONUMENTS NATURELS | ESPACES NATURELS | SITES HISTORIQUES & PITTORESQUES | SITES ARCHEOLOGIQUES | SITES INSOLITES & LEGENDAIRES | QUI-SOMMES NOUS ? | CONTACT
TOUS LES CONTENUS DU SITE TAHITI HERITAGE SONT © RICHESSES DU FENUA 2009