La cour de la mairie de Rangiroa, dans le village d’Avatoru, abrite un étonnant obélisque surmonté d’un ballon, dénommé monument du XXème siècle. Etonnant, lorsque l’on sait que le mot obélisque en grec ancien signifie « broche à rotir »

Ce monument a été inauguré le 11 novembre 1999 par le maire de Rangiroa. Il renferme divers documents qui ont été déposés par les représentants des quatre églises présentes dans l’atoll, avant que la plaque ne soit scellée le 31 décembre 1999. Elle ne sera de nouveau ouverte qu’en l’année 2050.

Un monument à l’esthétique, on ne peut plus banal, qui s’apparente plutôt aux monuments aux morts de la première guerre mondiale. Alors qu’il y a d’excellents sculpteurs sur l’atoll de Rangiroa.

Pas très loin, se trouvait bien avant l’édification de la mairie, un autre obélisque à boule, la stèle à Jeanne d’Arc.


Source :

TH