Une belle plage protégée. Malgré des conditions favorables et l’absence d’une forte houle, aucune formation récifale n’existe. Au fond de la baie, sur le rivage, s’accumulent des dépôts constitués par une alternance de sables volcaniques et calcaires, ces derniers formés surtout de débris d’Halimeda. Les dépôts sableux en cordon détritique de haut de plage n’ont pas une composition granulométrique différente des sables de plage du niveau moyen des marées.
Les coraux restent fréquents à l’entrée de la baie, vers la pointe Tetutu, où ils peuvent couvrir jusqu’à 40% de la surface. Ils sont moins fréquents dans la baie elle-même aussi bien sur sa bordure occidentale que sur la côte orientale peut-être à cause de la concurrence d’Halimeda très abondant. Au fond de la baie, à 150 m du rivage environ, ils disparaissent.

Commentaires

2013-08-23T22:26:18+00:00 Categories: Baie, Espaces naturels, Marquises, Ua Huka|
0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1