Une reine peut se baigner, oui mais dans des endroits exceptionnels. Une centaine de mètres avant de se déverser dans la Vaitapu, la rivière Aanoha, dévale le versant de la vallée de la Tuauru par une mystérieuse cascade d’une quinzaine de mètres de hauteur.

Au pied de la cascade, protégée des regards indiscrets par de gros rochers, se situe une vasque d’un bleu profond animée par les remous aquatiques qui servait aux ablutions de la Reine.

La qualité de ce site naturel est rehaussée par les nombreux vestiges de civilisation qu’il abrite : un marae sur une butte au dessus du lit de la rivière (voir fiche) d’anciennes tarodières en terrasses et dans la falaise une grotte dans laquelle a été trouvé il y a quelques années un crâne humain.

De là sont partis les canards pour l’Orohena.

Commentaires

Source :

Voir chanson n°69


2015-07-22T16:16:25+00:00Categories: Cascade, Mahina, Tahiti, Tuauru|
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1