Source Vaihi’ohi’oata, où le chef venait se mirer. « Quoi ma gueule, qu’est ce quelle à ma gueule » aurait dit un célèbre chanteur de métropole. Ce bassin naturel est formé par les eaux d’une source intarissable qui déversent son trop plein par une rivière aux eaux claires, la Puo’oro.

Source “Eau royale”

Bain du Roi, anciennement dénommée Vaihiòhiòàta, visible depuis la route d’Erima, non loin du collège de Arue,

Commentaires

2015-04-13T10:49:52+00:00Categories: Arue, Iles du vent, Monuments naturels, Sources, Tahiti|
Partagez2
Tweetez
Enregistrer
+1
2 Partages