Plein la vue cet endroit. Ce belvédère, d’où l’on embrasse d’un seul regard circulaire une bonne partie de Tubuai, diamant vert à deux pointes serti par un immense anneau turquoise.

On mesure mieux, depuis ce belvédère, la dimension pour le moins inattendue du marécage que le Pahatu domine ; plus d’un quart de la surface de l’île. Faute de drainage, il semble perdu pour l’homme, même s’il n’en a peut être pas toujours été de même. Certaines plates-formes rituelles, au cœur du marigot, indiquent que les anciens Polynésiens arpentaient ce marais pour des raisons dont la mémoire collective a perdu tout souvenir.

L’histoire nous rattrapera peut être ?

Commentaires

Source :

La Dépêche du 30-09-2001 p 19


2016-07-21T07:41:14+00:00 Categories: Australes, Mataura, Point de vue, Belvédère, Sites historiques, Tubuai|
0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1