Deux vieux canons étaient enfouis dans le sable du lagon de Anaa. L’un d’entre eux a été extrait en 1990 et trône désormais dans le jardin de François Moo, pointé vers le lagon. Le second est toujours dans l’eau.

La provenance de ces canons est étonnante. Ce type de canons se trouvait seulement sur des navires de grandes tailles, qui ne peuvent rentrer dans le lagon de Anaa. Plusieurs hypothèses sont émisses par les spécialistes, qu’il existait avant les cyclones de 1890, 1903 et 1906 une passe assez profonde pour que des navires puissent passer, qu’un navire ait été emporté dans le lagon par une énorme vague, ou que les canons récupérés sur une épave aient été transportés pour servir de corps mort. Il y aurait eu plusieurs batailles navales en 1830 autour de l’atoll de Anaa, à l’époque de l’histoire du gendarme Viry.

Commentaires

Source :

GRAN Groupe de recherche en archéologie navale  -  
Ben le diable (2005)


2014-10-30T13:43:12+00:00 Categories: Anaa, Patrimoine maritîme, Sites historiques, Tuamotu, Tukuhora|
0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1