Ces grands ensembles communautaires marquisiens s’organisent en de nombreuses plates-formes (paepae) et d’aménagements divers autour d’une cour centrale où avaient lieu des danses, des jeux et des rencontres entre les membres des tribus.