Putiare est le plus haut point de Makatea. La végétation ornementale (frangipanier) montre que cette zone a été habitée. Une particularité suscite l’attention. En effet, de nombreuses tombes portent des inscriptions en caractère chinois, ce qui ne laisse aucun doute sur l’ethnie des personnes enterrées. Ce cimetière chinois coexiste avec d’autres tombes de communautés différentes sur la face sud.

Commentaires

Source :

Paul Niva et Elie Poroi – Associations Tuihana et Terauatiati – Inventaire du patrimoine de Makatea 2005


2016-10-20T08:09:03+00:00 Categories: Makatea, Tombe, Tuamotu|
0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1