Accrochée à la paroi de la falaise, la grotte Ana o Pe’a surplombe la baie de Vairou. Le ope’a (hirindo tahitica) est une petite hirondelle au plumage noir et aux reflets rouges qui était l’émanation des déesses de l’air.

Dans cette grotte habitaient jadis Tera’i tane et sa femme Vetea. Un jour, d’après la légende, Vetea mit au monde un enfant. Ce nourrisson ne ressemblait pas à un être humain mais à un scolopendre ou veri (Cent pieds)

Les anciens de Bora Bora, disent qu’une cascade surgissait de la grotte et que la source se serait tarie dans les années 50 seulement

Commentaires

Source :

Service de la culture et du patrimoine
Photo Elsa Fernicle 


2013-08-23T20:12:48+00:00 Categories: Bora Bora, Grotte, Iles sous le vent, Monuments naturels|
0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1