La grotte mystérieuse de Haata, à l’ouest de l’île de Rimatara près de l’école d’Amaru, est d’un accès difficile car une grosse branche de Hotu (Barringtonia) cache son entrée. Une corde de descente était attachée à cette branche qui existe toujours.

Autrefois, trois héros vivaient dans le pays. Le premier, le plus fort, le plus travailleur et le plus courageux se nommait Utu. Le second Raautahi, intelligent, arrivait toujours à s’entendre avec le premier. Quant au troisième, Haata, fainéant, il ne voulait rien faire dans sa vie. Chassé par les deux premiers, il se réfugia dans une grotte où personne ne pouvait l’atteindre. Il était ravitaillé par sa fille adoptive sur une hauteur appelée Hotu Enu dans un marécage proche de son refuge. Haata ayant été repéré par ses adversaires sa fille ne pouvait plus se rendre sur le lieu de ravitaillement. Il décida alors de sortir de la grotte pour rechercher lui-même de la nourriture dans le marécage où il rencontra deux garçons. Il les interpella, les arrêta et les emmèna près de deux petites sources. Il tua l’un des garçonnets et le plongea dans la source qui devint rouge de sang. Le second se sauva et alla annoncer aux habitants du village de Utu et Raautahi ce qui venait de se passer. Les deux héros se rendirent sur les lieux mais ils ne purent l’attraper car notre héros cannibale s’était réfugié dans sa tanière.

Les habitants surveillèrent la grotte et attendirent sa deuxième sortie. Au bout d’un mois, Utu tenta de s’approcher de la grotte. Il sentit une odeur qui lui fit comprendre que Haata était mort de faim. Les enfants purent se rendre à la plage sans peur et sans difficulté. C’est ainsi que l’on appela cette grotte : la grotte de Haata.

Commentaires

Sources :

Eliane HATITIO, Ecole de Motuaura, 1977