Le Karaka est une sapotacée aux petits fruits jaunes non comestibles et contenant des graines allongées et aplaties de toutes beautés une fois sèches. Cette espèce est indigène en Polynésie française où elle est aujourd’hui rarissime dans la plupart des îles de son aire de répartition à l’exception de l’atoll de Niau.
A Anaa, moins d’une dizaine d’individus sont connus dont le plus imposant est situé à la limite des heo (zones de calcaire soulevé très irrégulières) au village de Tukuhora. D’autres individus ont été éliminés lors de l’agrandissement de la piste.
Cet arbre, protégé par la règlementation, est menacé à la fois par le remblaiement des heo mais également par les feux réguliers destinés à nettoyer les abords du village.

Commentaires

2013-08-22T13:53:10+00:00Categories: Anaa, Flore de Tahiti, Rareté botanique, Tuamotu, Tukuhora|