Un arbre aux multiples usages dont une grande partie à titre médicinal.
Bel arbre de 6 m de hauteur, originaire d’Amérique tropicale, des îles Caraibe ou d’Asie. L’écorce est brune, mais le bois est blanc et contient une gomme résineuse. Les fleurs odorantes disposées en grappe blanches, sont verdâtres qui lorsqu’elles sont en boutons et ressemblent à des grains de poivre.
Les fruits sont rouge orangé avec une enveloppe charnue, à pulpe visqueuse, gluante, amère et âcre. Le noyau à amande huileuse est toxique.
Toutes les parties du Savonnier contiennent une matière dite « saponine » ( Saponaire : sapo en latin, savon), rendant l’eau mousseuse.
Les graines noires ont été utilisées comme savon. Le suc des fruits en usage externe, combat les hémorragies de l’utérus. La décoction de racines est utilisée en injection contre : hémorragies, pertes blanches, arrêt des règles et maladies vénériennes. En usage interne, cette décoction est bonne contre les néphrites, les abcès du rein et les cystites.

Commentaires

2013-08-23T22:33:56+00:00Categories: Flore de Tahiti, Marquises, Rareté botanique, Ua Huka, Vaipaee|