Le mangoustanier, originaire d’Asie du sud-est (Malaisie), est un arbre de forme pyramidale, à feuilles persistantes et qui croît lentement. Il peut atteindre 25 mètres de haut. Le mangoustan, fruit de cette espèce, est sans doute un des plus délicieux fruits des tropiques. .Le principal problème est la très longue période juvénile de 6 à 15 ans, avant que l’arbre ne commence à donner des fruits. Ensuite, l’arbre donne entre 500 et 1 500 fruits par an. Le fruit est rond et légèrement aplati. La couleur va du vert pâle au violet sombre au violet rougeâtre avec un calice vert. La coque enveloppe 4 à 8 tranches triangulaires blanches et tendres. Il peut être sans pépins ou contenir des petites graines aplaties qui ne se mangent pas. Le mangoustan est consommé nature et bien mûr. La petite histoire nous apprend que la reine d’Angleterre Victoria était friande de ce fruit qu’elle aimait voir sur sa table..Un Tahitien à la main verte, Talo Pambrun, réussit après de nombreux essais la première greffe de mangoustan, ce qui n’était pas possible d’après les botanistes. Cet arbre situé à Tetavake à Punaauia produit encore chaque année des fruits..

Commentaires

Source :

Talo PAMBRUN .Olivier BABIN

2016-10-20T08:09:17+00:00Categories: Punaauia, Rareté botanique, Tahiti|