Situé sur le motu Fatuia, à environ 100 m du lagon, ce marae est en grande partie détruit, probablement depuis les cyclones de 1903-1906. Malgré le mauvais état de conservation, on reconnaît plusieurs cistes plus ou moins alignés avec une pierre dressée en place et d’autres tombées. Ce marae serait destiné à la consommation rituelle de nourriture (probablement des tortues) ; il s’agit donc d’un marae katinga.

Commentaires

Source :

EMORY Tuamotuan Religious Structures. 1947 Bishop Museum. Bull 191
CPSH Archéologie des Tuamotu 1990, p 10


2015-05-18T16:12:04+00:00 Categories: Marae, Taenga, Tuamotu|
0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1