A une centaine de mètres du bord de mer, au Nord du village, au pied de la falaise, se trouve un marae. Ce lieu sacré est constitué d’un péristalithe de dalles posées debout de 1 m à 1,50 m de hauteur mais espacées les unes des autres.
Cette disposition est une variante du marae du type Australes, très proches des marae que l’on eut rencontrer aux îles Cook.

Commentaires

2013-08-23T22:42:04+00:00Categories: Amaru, Australes, Marae, rimatara, Sites archéologiques|