L’atoll de Takapoto comptait 22 marae, témoins principaux du passé préeuropéen, mais la majeure partie de ces marae ont été détruits ou sont en mauvais état principalement à cause des cyclones ravageurs de 1903 et 1906. Les structures éloignées du village soient toutefois mieux conservées que celles proches des habitations.

Commentaires

Sources :

Service de la culture et du patrimoine