Site n°1, Marae situé sur la rive nord ouest de l’îlot de l’ilôt Rima Tu’u. L’ahu situé sur la berge légèrement exhaussée est bien visible. Il est distant du bord de mer de 5 pieds environ et parallèle à celui-ci. Cet ahu est fait de dalles de corail taillées et enfoncées dans le sol. La plus large de ces dalles ne dépasse pas 1,50 m de largeur. La plupart sont intactes. L’ahu est rempli de sable et ne s’élève pas à plus de 40 cm. Il semble que l’érosion éolienne ait en partie contribué à ce remplissage. La longueur de l’ahu à peu près orientée nord-sud atteint 18 m et sa largeur 4m2.
La cour n’a pas d’enclos, mais au nord et à l’extérieur de celle-ci se trouve une ligne de 3 m de longueur faite de dalles de corail enfoncées dans le sol. Seule une fouille permettra de préciser s’il s’agit d’une structure associée au marae ou d’un site de maison indépendant de celui-ci.

Site No 2, marae arii. Les grandes dalles ont hélas été enlevées et réutilisées comme pierres tombales et comme soubassement à la maison du Dr Williams. Ce marae avait 15m de long, 13 de large et 3 de haut.

Site No 3, Petit marae. enclos carré et 2 fosses à taro au sud-est de l’Îlot.
Un enclos d’usage inconnu est situé au voisinage de la mer.
Un peu plus dans l’intérieur se trouve un petit marae assez similaire à celui du site 1. Les dalles de corail taillées d’équerre de l’ahu ont 40 cm de hauteur. L’ahu rempli à mi-hauteur par des graviers de corail à 12 m de longueur sur 4m de largeur.

Dans le voisinage de ce marae existent deux fosses à taro (maite) vaguement rectangulaires, dont la plus grande a 10 m sur 5 m de côte.
De nombreux morceaux de basalte, apportés des îles hautes furent remarqués sur ce site. Ils indiquent que cet ensemble doit avoir aussi englobé des habitations.

Commentaires

Source : Emory, Stone remains in the society islands Bishop museum 1933.
2015-04-13T10:52:30+00:00 Categories: Arue, Iles du vent, Marae, Sites archéologiques, Tetiaroa|
0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1