Le siège  » administratif  » de Mataeia était situé à proximité du marae de Nuutafaratea, un nom qui exprime bien la fermeté et la solidarité dans le gouvernement de Tetuaairoro. Pour comprendre ce nom, il faut le décomposer (Nuu: armée, Ta : tige du fara, Fara : pandanus, Tea: blanc). Une armée ou une foule attachée à un seul chef est comparée aux fruits du pandanus blanc soudés à une seule tige, un seul noyau.

Ce marae qui est cité dans la légende de l’anguille de Vaihiria, a été totalement détruit par le propriétaire, il y a quelques années, pour pouvoir récupérer son terrain.

Commentaires

Source : Site 23
2013-08-23T23:48:19+00:00 Categories: Iles du vent, Marae, Mataiea, Sites archéologiques, Tahiti, Teva I uta|
0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1