Trois côtés du marae Tamaruaorai (Tamaruaora’i), sont encore presque intacts, quoiqu’un grand nombre des petites pierres des clôtures et presque tout l’ancien pavement aient été retirés. Le temple des Mormons situé à une courte distance du marae a utilisé pour son pavement et ses fondations la plupart de ces pierres. Les plus grandes pierres des clôtures subsistent, beaucoup encore debout, d’autres sont tombées et montrent clairement les anciennes lignes de l’enclos.
Il n’y a aucune preuve d’une quatrième clôture. Il y a un grand nombre de pierres tout autour de cet enclos, quelques-unes d’entre elles indiquent des anciennes clôtures et des anciens pavés

Commentaires

Source : AUDRAN Hervé Marae des Îles Australes SEO bull. avril 1902
GRAFFE Raymond CPSH 1983 Archéologie de Tubuai et Rurutu
Robert T. AITKEN Ethnology of Tubuai, 1922

2015-01-01T22:30:59+00:00 Categories: Australes, Marae, Sites archéologiques, Tubuai|
0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1