Il y aurait deux marae sur le motu Ipuha de l’atoll de Tahanea : le marae Teheiao et marae Teheipo, chacun à une extrémité du motu.
Sur ce motu appelé Ipuha, il y aurait une histoire d’un “ nez qui se touche, qui s’embrasse” .

Commentaires

Sources : Makai 2004