Ce petit marae se trouve dans une propriété privée, dans le lotissement Haumaua. Il est assez ruiné, mais l’ahu est en bon état. Le marae mesurait une vingtaine de mètres de long, et l’ahu était un simple enclos de dalles de corail.
Dans les années 1960, les archéologues Emory et Sinoto signalaient plusieurs marae dans la plaine à cet emplacement, celui-ci est donc l’un des derniers témoins de l’habitat des Tahitiens dans la plaine de Papara, sur les anciennes terres ari’i.

Commentaires

Source : Maric T., Butaud J-F. 2007, Prospections archéologiques à Papara (rapport, université Paris 1).
2013-08-23T19:16:56+00:00 Categories: Iles du vent, Marae, Papara, Sites archéologiques, Tahiti|
0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1