Dans le cimetière de Amaru, une dalle d’environ 20 centimètres constitue le dernier vestige de l’ancien marae Tonoha’e qui a été rasé intentionnellement pendant l’évangélisation de l’île. Les premières tombes de ce cimetière auraient même été bâties avec des pierres de ce marae.

La légende dit :

Hiro est venu de Havai’i-i-te-po pour Raivavae où il a construit le marae Temahara. Il est venu à Tubuai, où il a habité quelques temps, et a construit le marae Tonoha’e, utilisant une pierre prise sur la marae Temahara pour sa construction. Puis il partit pour Rurutu, où il construisit le marae Ahotea, utilisant une pierre du marae Tonoha’e, et de Rurutu pour Rimatara où il construisit le marae Tonoha’e, utilisant une pierre du marae Ahotea pour sa construction.

Commentaires

Source :

Aitken 1930

 


2015-09-04T07:44:20+00:00Categories: Amaru, Australes, Marae, rimatara|