le marae Vaima’i, a été restauré par le Département archéologique dans les années 1990. Ce grand marae est enclos de hauts murs et son ahu (autel) est une simple plateforme basse, formée de dalles de basalte et de corail.

De vénérables ‘ati (tamanu) l’ombragent.

Commentaires

Source :

photo Tamara Maric  2010


2013-08-24T01:06:38+00:00Categories: Iles sous le vent, Marae, Sites archéologiques, Tahaa|