Un cadeau « royal ».Mont Calme, appelée également  » La Maison blanche » fut construit sur un petit plateau, au flanc de la montagne et à une distance d’environ 5 km du rivage. Mont Calme fut de la part de W. Stewart le propriétaire de la Terre eugénie une sorte de geste à la Monte Cristo.
En 1866, Madame de la Roncière, la femme du Gouverneur, lui fit un jour la remarque qu’une propriété comme la sienne devrait avoir une maison de repos. Il lui répondit qu’il était, encore trop tot pour penser à une pareille dépense ; mais, de suite, sans en parler à personne il commença ses préparatifs. Sous prétexte d’établir une plantation de quinquinas, il fit construire une route dans la montagne et préparer un emplacement sur le plateau.
Tous les bois nécessaires à la construction d’une maison de six pièces furent coupés. Il mit alors la plus grande partie de ses 1200 travailleurs à transporter les matériaux, édifier les bâtiments, installer le mobilier . Il fit transplanter des arbustes et même des arbres pour créer un jardin.
Quand tout fut prêt, il fit interrompre la circulation vers Papeete pendant un jour, afin qu’aucune nouvelle ne parvint à la ville du travail qui était en cours et alla inviter le Comte et la Comtesse de la Roncière. En arrivant à Atimaono, ses invités furent transportés dans des chaises à porteurs, par la route en lacets, jusqu’à la maison qu’il offrit à la Comtesse comme maison de campagne, avec tous ses meubles et une armée de domestiques.

Commentaires

Source : Société des études Océanienne. Bull.n°61 p 772 - T’STEVENSEN R.L La grande plantation
2016-10-20T08:09:08+00:00 Categories: Atimaono, Iles du vent, Lieu historique, Papara, Sites historiques, Tahiti|
0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1