Les motu Hora Hora et Vahapiapia sont intéressants par leur positionnement, au centre du lagon. Là où des étrangers s’attarderaient sur la beauté des fonds coralliens et la richesse de la faune, ce sont les rapports sociaux noués dans le cadre de déplacement vers ces motu qui importe pour la communauté locale. Pour les jeunes, la pêche au fusil est ici le prétexte à s’éloigner du village, des parents et de la communauté des anciens et à se retrouver par classe d’âge.

Mais attention, ces deux motu délimitent la zone tampon de la réserve de biosphère de Fakarava.

Commentaires

2014-12-26T16:14:59+00:00Categories: Fakarava, Motu, Tuamotu|