La formation naturelle de Makatea, avec sa falaise de 50 m de hauteur, assurait une protection efficace pour les habitants de l’île en cas d’invasion ennemie. Le pâ (fortin) situé sur les hauteurs de Moumu est une plateforme naturelle qui servait de fort en cas d’attaque.
Les combats livrés par les aito (guerriers) de l’île de Makatea contre les légendaires guerriers parata de l’atoll de Anaa ont été très féroces. Les combattants parata avaient beaucoup de mal à escalader le mur et étaient donc obligés d’emprunter le seul passage accessible, le sentier des ancêtres, où les guerriers de Makatea étaient embusqués.

Commentaires

Source :

Inventaire du patrimoine de l’île de Makatea, Paul Niva et Elie Poroi, Associations Tuihana et Terauatiati – 2005


2018-09-26T08:22:27+00:00Categories: Fortification, Makatea, Moumu, Tuamotu|