Face à la pointe Pahua, enserrée par les motu Tapu et ‘Ahuna, la grande passe Te-ava-nui s’ouvre sur l’Ouest. Elle était la première ligne de protection de Bora Bora. Jadis, aucune pirogue ne pouvait franchir la passe sans la permission du chef de l’île. Lorsque le héros légendaire Hiro vint pour la première fois à bord de sa pirogue Te-Ti’arapa-i-te-tainui-o-Vavau, rendre visite à son père Moe-tera-uri, ce dernier essaya de lui barrer le passage. Il envoya successivement à sa rencontre ses huit filles, c’étaient les huit vagues de l’océan. Hiro parla aux vagues et elles se calmèrent. Ainsi Hiro parvint jusqu’à terre. Le roi Moe-te-ra-uri lui demanda de rester où il se trouvait jusqu’à ce qu’il ait récité sa généalogie, ce que fit Hiro en terminant par ces termes « …Moe te-ra-uri prit pour femme Fa’imano, de cette union naquit Hiro-ma-Hô’ata».

En apprenant l’existence de son fils, Moe-te ra-uri réunit la communauté pour de grandes réjouissances et proclama Hiro, grand roi ( ari’i nui) à sa place.

Commentaires

Source :

Service de la Culture et du Patimoine.
Teuira HENRY - Tahiti aux temps anciens SO


2015-10-30T16:24:33+00:00Categories: Bora Bora, Espaces naturels, Iles sous le vent, Passe|