Côté mer, une étroite bande de plage au sable blanc longe le littoral sur environ trois kilomètres. Cette partie de l’île présente un aspect encore sauvage. Nous pouvons admirer un bord de mer parsemé d’une végétation typiquement côtière ombragé par des aito, hotu, tiairi, ati… où l’on rencontre des oiseaux tels que le uupa, le otuu et les uriri. De jolies petites rivières s’écoulent sous de vieux ponts en bois. Il est conseillé de ralentir l’allure pour apprécier et, surtout, respecter l’un des plus beaux parcours, de Tahaa. La marche ou le vélo serait d’ailleurs plus approprié.

Commentaires

2013-08-23T19:43:06+00:00 Categories: Espaces naturels, Iles sous le vent, Niua, Plage, Tahaa|
0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1