Plateforme d’observation des baleines érigée par la commune.

En contrebas, battu par les vagues, le sentier perdu. La tradition orale dit que le roi, pour changer d’épouse se devait de manger la précédente. Ainsi le roi de Miiura prétendait à la fille du roi de Moerai, qui lui rétorquait qu’il avait déjà mangé ses épouses précédentes mais qu’il ne ferait pas festin d’une seule de ses filles. Mais la morale de conclure que pour éviter une nouvelle guerre, il fallut bien que le roi donne une de ses filles. On dit encore aujourd’hui à Rurutu que les descendants de la famille royale des Teuruarii sont issus de cette union.

Commentaires

Source : Yves GENTILHOMME (Rurutu)
2013-08-23T20:16:51+00:00Categories: Australes, Point de vue, Belvédère, Rurutu, Sites historiques|