Nommé Motu Koio, correspondant à la pointe du Koio (noddi brun), ce site est à 20 minutes du village de Hakahetau à pieds, en prenant la route territorial vers Hakahau puis prendre sur la gauche à la hauteur de la propriété de Pacome et Fabiola Tiekitutoua. Un petit sentier à travers les faux-accacias emmène les ramasseurs de coquillages vers le platier de Motu Koio.

Etienne Marchand, navigateur négociant de Marseilles, et auteur de la prise de possession de Uapou par le roi de France en 1791, note et décrit les lieux dans son journal de bord.

Commentaires

Source : OATEA
Journal de bord d'Etienne Marchand, Ed. Au vent des îles
2013-08-23T19:33:52+00:00Categories: Espaces naturels, Hakahetau, Marquises, Pointe, Ua Pou|