Au centre de l’ancien village de Tematahoa, existe toujours le vieux puits en pierres de corail. L’eau potable est rare dans les atolls des Tuamotu et on prenait de nombreuses précautions pour ne pas la gaspiller et surtout ne pas la polluer.
« Avant, on n’utilisait l’eau que pour le café local en gros grains. Des caféiers avaient été plantés sur le motu, mais ils ont été malades. Ensuite le café venait de Mangareva.
On ne se douchait pas là pour ne pas polluer l’eau potable. De même lorsque les femmes lavaient le linge, elle puissait l’eau dans le pluie mais allaient plus loin pour le laver. »

Commentaires

2016-10-20T08:09:08+00:00 Categories: Anaa, Puits / Citerne, Sites historiques, Tuamotu|
0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1