Sous le pont de Faaaha, s’écoule la rivière de Tevainui qui prend sa source dans la grande vallée fertile de Faaaha.

C’est à Tahaa qui en ce temps-là s’appelait encore Uporu, que le fameux navigateur Hiro est né. D’après les généalogies, cette histoire commence il y a environ sept siècles. Fa’imano, celle qui allait devenir sa mère, était connue pour ses nombreuses qualités et son exceptionnelle beauté. Elle partageait la chefferie de Faaaha avec son légitime époux et lui avait déjà donné plusieurs enfants…

lorsqu’un jour, une pirogue de haute mer accosta au nord de l’île…

C’était celle de Moeterauri, intrépide navigateur et guerrier de haut rang. qui venait de quitter son île de Bora Bora pour s’élancer vers le sud. Mais il manquait à la voile de sa pirogue une pièce essentielle et d’un bois rare, qu’il pensait trouver ici à coup sûr. Aussitôt, il se mit à sa recherche et traversa l’île vers le sud, il franchit le col et descendit la haute vallée, en suivant la rivière Tevainui…

Sa course s’arrêta quand il découvrit la belle Fa’imano qui y prenait son bain.

Commentaires

Source :

Service de tourisme de Tahiti
Département des traditions orales du CPSH


2018-01-08T18:38:25+00:00 Categories: Faaaha, Iles sous le vent, Légendes îles sous le Vent, Tahaa|
0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1