Le santal polynésien, ou santal rouge de par la couleur de son bois de coeur, est une espèce endémique à la Polynésie orientale. Elle est présente aux Iles Cook, aux Iles Pitcairn ainsi que dans les archipels des Marquises, de la Société et des Australes. A Tahiti, moins de 200 pieds du santal de basse altitude sont connus dont une petite quinzaine sur les flancs de la Tipaerui. Cette population naturelle se reproduit très peu du fait de la prédation de ses fruits par les rats noirs et est directement menacée par les lotissements et les créations de pistes et de carrières.

Le santal tahitien est protégé par la réglementation en vigeur en Polynésie française. Il est donc interdit de le couper ou de dégrader son habitat.

Commentaires
2013-08-22T13:48:28+00:00 Categories: Flore de Tahiti, Iles du vent, Papeete, Rareté botanique, Tahiti, Tipaerui|
0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1