Un site remarquable. Parmi tous les sites fouillés aux Marquises, celui de Muhi, sur la côte de Hane, a livré sans conteste la documentation la plus riche. Les fouilles révélèrent l’existence de 7 niveaux culturels superposés, le plus ancien se trouvant entre 1,80 et 3 mètres de profondeur. Plus de 3400 pièces furent cataloguées (1 576 hameçons, fragments et ébauches d’hameçons, 309 herminettes, fragments et ébauches d’herminettes et autres objets variés). Cela représente jusqu’ici pour les Marquises, la plus importante collection jamais découverte dans un seul site.
Les hameçons, herminettes et plombées de leurre à poulpes découverts dans les niveaux inférieurs, ont une grande ressemblance avec ceux de Polynésie occidentale, tandis que ceux des niveaux I à IV sont plus semblables à ceux que l’on considère comme typiques de la Polynésie orientale.

En janvier 2009, l’archéologue Éric Conte a entrepris une nouvelle campagne de fouilles sur ce même site dans une nouvelle zone.

Commentaires

2014-08-24T10:23:05+00:00Categories: Archéologie divers, Hane, Marquises, Ua Huka|