La savonnerie bleue était vraiment le magasin à la chinoise peint en bleu de l’époque, Mais c’était également une succursale de la Savonnerie de Marseille. Ce magasin ne se contentait pas seulement de vendre du savon, il en fabriquait également sur place.
Bien sûr l’intérieur du bâtiment ne payait pas de mine.

Commentaires

0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1