En 1822, le missionnaire Robert Bourne de la London Missionary Society y fonda la première station de l’île.

Le temple de Vaitoare fût donc le premier temple édifié sur l’île de Tahaa. C’est là aussi qu’en 1850, le pasteur Charles Barff installa l’Institution de Tahaa, sorte de séminaire qui forma, jusqu’en 1888, de nombreux évangélistes pour les autres archipels du Pacifique Sud. Puna et Mahamene sont les premiers d’une longue suite de Polynésiens qui propagèrent l’évangile jusqu’aux Nouvelles-Hébrides (Vanuatu) et en Nouvelle-Guinée.

Commentaires

Source :

Photo Elsa Fernicle - janv 2011


3 Partages
Partagez3
Tweetez
Enregistrer
+1