Vers 1950, des églises protestantes autonomes ou dissidentes se créent comme c’est le cas, entre autre, de l’église Keretetiano. Elles apparaissent très souvent sur fond de querelles politiques et financières.

En 1988, l’église Keretetiano est régularisée officiellement sous l’appellation « Association culturelle ecclésiastique autonome de Polynésie française ».

Commentaires