Jean Souvy (1817-1913). Né le 17 octobre 1817 à Saint-Martin-de-Belleville (Savoie) débarque à Papeete en 1863 pour y prendre la direction de l’imprimerie du Gouvernement et assure cette fonction pendant plus de vingt-cinq années. Il fut membre du Comité d’agriculture de 1876 à 1879. En 1886, il fait don au territoire d’une parcelle de terrain de sa propriété de Atiue à Punaauia pour y établir une école et sollicite que l’on appose sur le fronton du bâtiment, un panneau représentant une addition : 2 + 2 = 4. La vieille école a été remplacée par une nouvelle vers 1922, mais le voeu de jean Souvy est toujours respecté.

Il mourut le 21 juin 1913 à Papeete. Le Musée de Papeete conserve de lui un manuscrit intitulé “Cogitations”. Le journal la Cloche (n° 11 de 1886) avait écrit de lui :  » Homme très modeste en dehors de toutes ses qualités d’honnêteté, serviable et respectable citoyen ; toujours disposé à plaire et à se rendre agréable” Jean Souvy avait le goût des inscriptions cocasses. Sa tombe au cimetière de Papeete porte : «  Un homme qui vécut pour mourir et en somme, pour vivre, mourut.  » Voir : – Ecole 2+2 à Punaauia (Tahiti)

Commentaires

Source :

Photo 1 ANOM


En attente d'une photo de la tombe au cimetère de l'Uranie


2016-10-20T08:09:11+00:00 Categories: Iles du vent, Papeete, Sites historiques, Tahiti, Tipaerui, Tombe|
0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1