Des richesses encore peu connues ou même ignorées.
L’hôtel de ville de Arue est situé, telle une sentinelle, à l’entrée de cette vallée traversée par une rivière appelée la Pipine, dont l’eau coule en permanence.
Cette vallée regorge de sites historiques et culturels qui n’ont pas encore fait l’objet d’études approfondies.
Parmi ceux-ci, figurent le marae Pi’ihoro, des grottes funéraires, des paepae (plate-formes aménagées par l’homme).

Commentaires

Source : MATAOA Antonio, association Pii Rau Roa.
2015-04-13T11:27:20+00:00Categories: Arue, Espaces naturels, Iles du vent, Pipine, Tahiti, Vallée|