Dans le village de Potoru à Tahaa, de vieilles maisons en bois entourées de haies vives et colorées côtoient les habitations récentes en béton dont les jardins, tout aussi fleuris, sont entourés de clôtures. Le salon est toujours mis en valeur et ouvert sur la route. Sur les fauteuils sont posés des coussins multicolores, aux murs, les photos de famille et celles des ancêtres entourées de colliers de coquillage. Les ancêtres sont enterrés dans les cours au milieu des fleurs.

Très peu d’automobiles passent dans ce village où les enfants aiment à s’amuser sur la route, entourés d’animaux. Les adultes aussi en font de même en s’adonnant à des parties de pétanque en fin de journée.

On voit de nombreux pieds de uru dans les cours mais, aussi, des manguiers et des kava.

Commentaires

2016-11-19T14:57:30+00:00 Categories: Iles sous le vent, Maison ancienne, Niua, Tahaa|
0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1