Monuments naturels

de Tahiti et ses îles

Limiter Tahiti et ses îles au seul sea and sun, c’est méconnaitre toutes les grottes, cascades et sources qui sont cachées au fond des vallées profondes des îles Marquises ou dans les cocoteraies des Tuamotu.
Ces sites, fort judicieusement dénommés « monuments naturels » méritent d’être découverts.

Grottes

Les montagnes volcaniques des îles hautes mais également quelques atolls sont truffées de grottes. La grotte Vairoa de Makatea serait la plus belle. Titre que revendique également Rurutu avec ses grandes cathédrales souterraines.

Koko – Trous bleus

Les koko, sont des tunnels sous-marins qui relient le lagon avec l’océan. Ils sont le siège de violents courants qui s’établissent au gré des marées. On chuchote qu’ils seraient le lieu d’accès au , le monde souterrain des Mokorea.

Sources

Certaines sources sont le lieu d’étonnantes légendes comme la source Vaima à Papeari. D’autres enfin surprennent comme les sources d’eau douce sous-marines qui surgissent dans le lagon, ou ces étranges pierres-sources.

Cascades

Si les plus belles cascades sont au fond des vallées marquisiennes, la cascade historique de la Fautaua, ou celle plus ludique de Papeari avec son toboggan naturel méritent également d’être découvertes.

Trompettes à marées

Ces trompettes à marées, trous du souffleur ou geysers, activés par les flux des vagues nous coupent le souffle, comme cette mine de sel à Ua Huka ou ce tunnel sous-marin qui signale les fortes houles et les cyclones.

Rochers remarquables

Des rochers brillent par leurs originalités comme ceux qui évoquent des animaux, des personnages ou des formes extraordinaires comme cet étrange escalier du diable situé sur l’île de Taravai, au Gambier.

Divers monuments naturels

Dans cette rubrique, nous avons regroupé des petits coins sympathiques que nous avons découvert au fond des vallées ou en bord de mer, comme des vasques alimentées par le flux et reflux des vagues.