Une étrange tache blanche, qui s’étale sur les rochers anthracites situés sur le versant de la montagne sur la gauche avant d’arriver au village de Hane à Ua Huka (Marquises) attire les regards. Au pied des dépôts blanchâtres, se trouve l’extrémité haute d’une cheminée verticale, d’un lavatube, qui communique avec une grotte sous-marine située une trentaine de mètres plus bas au niveau de la mer. Lorsque cette mer est très forte, les vagues s’engouffrent avec beaucoup de puissance dans la grotte sous marine et des embruns d’eau de mer jaillissent trente mètres plus haut par la cheminée naturelle de la paroi rocheuse. L’eau salée en séchant, crée un dépôt salé blanc sur la paroi noire.

Les anciens du village de Hane racontent qu’ils grimpaient régulièrement sur le rocher pour récolter à la sortie de la cheminée le sel qu’ils utilisaient ensuite pour la cuisine. Cela change des marais salants que l’ont trouve par ailleurs.

Commentaires

Source :

Olivier Babin 2006


2016-06-09T08:44:44+00:00 Categories: Hane, Marquises, Trompette à marées, Ua Huka|
253 Partages
Partagez253
Tweetez
Enregistrer
+1