Une visite s’impose. Le musée de la mer, créé par l’ancien maire Léon Litche, rassemble une série de proues de pirogues de toutes les époques, ce qui permet de voir l’évolution des formes et des matériaux. La pièce maîtresse du musée est le fragment central d’une très ancienne pirogue marquisienne trouvée dans une grotte funéraire d’une vallée de Nuku Hiva. Offerte à Rudy Bambridge qui l’avait exposé dans sa propriété à Mataeia à Tahiti pendant plusieurs années, puis donné par sa famille au musée de Ua Huka.

Le musée de la mer de Hane, comporte une intéressante rétrospective de l’énorme travail accomplit par l’américain Andrew Garret, qui répertoria 30 000 espèces de poissons dans les eaux du pacifique sud. Entre 1850 et 1870 il explora le Pacifique, visita chaque vallée et récif de chaque île, ramassant tous les spécimens de poissons, d’animaux et d’insectes qu’il put trouver. Afin de préserver ceux-ci, il utilisa mille deux cents litres d’alcool, quantité qui donne une idée de l’importance de ses collections. En 1870, il s’établit à Huahine et se consacre à perfectionner ses descriptions et dessins. Andrew Garrett a publié environ 24 articles scientifiques dans des publications telles que le Journal de l’Académie des sciences naturelles de Philadelphie, le Journal de Conchyliogie à Paris et Actes de la Société zoologique de Londres. Plusieurs de ses œuvres sont considérées comme des classiques, comme son grand ouvrage en plusieurs volumes sur les poissons des mers du Sud, Fische der Südsee.

 

Commentaires

Source :

Andrew Garrett Fische der Sundsee L. Friederichsen & Co., Hamburg 1873 -1910. Dessin 1 : Apogon graeffii dessiné par Andrew Garrett, 1873 Fische der Südsee


2016-10-20T08:08:21+00:00 Categories: Hane, Marquises, Patrimoine pittoresque, Sites archéologiques, Ua Huka|
0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1