L’ancienne église de Tureia

L’ancienne église du village de Hakamaru, de l’atoll de Tureia a été édifiée en pierres de corail en 1893. Elle est dédiée à Notre-Dame-de-la-paix, ce qui semble un peu paradoxal car ce petit atoll a accueilli de 1966 à 1999 un avant-poste du Centre d’Expérimentation du Pacifique, chargé de surveiller les essais nucléaires.

Eglise de Tureia en 1971

L’église de Tureia  en 1971

Porche de l'Eglise de Tureia, en 1971

Le porche de l’Eglise de Tureia, en 1971

La cloche parcourt 18 000 km pour arriver à Tureia

En septembre 2014, Dominique Vallon, qui était alors prêtre dans le Vaucluse, vient en vacances en Polynésie et se rend à Tureia, atoll qui n’a pas de prêtre. Tous les matins, il est réveillé par la cloche de l’église, qui fait « un bruit épouvantable » se souvient-il. La cloche est en effet fissurée.

« Quand je suis revenu dans ma paroisse dans le Vaucluse, j’ai raconté à mes paroissiens ce que j’avais fait en Polynésie française. Je leur ai aussi parlé de cette cloche. Un des paroissiens m’a dit que c’était triste que cette cloche soit fêlée et qu’il fallait leur en envoyer une. »

Mais une cloche cela coûte cher…

Le transport de la cloche

Après avoir trouvé une cloche, le nouveau défi est de la transporter jusqu’à Tureia à plus de 18 000 kilomètres du diocèse de Dominique Vallon !!! Transporter une cloche de 50 kilos par avion ou la poste est hors budget pour le curé. Dominique Vallon a plus d’un tour dans son sac et pense alors à passer une annonce sur le groupe Facebook Passionnés de Tahiti et ses îles -La Polynésie Française, qui regroupe plus de 13 000 membres.

Dominique Vallon a alors eu de nombreuses réponses. Parmi elles, celle d’Eric Martin, un entrepreneur de Reims qui fabrique de la peinture écologique et qui envoie ses produits par conteneur en Polynésie française.

« J’ai la foi et je suis fan du fenua, je viens cette année sur Tahiti pour la neuvième fois », explique l’entrepreneur. « J’ai trouvé l’histoire de cette cloche hyper sympa. Je me suis dit : allez Eric, il faut aider ces gens ! ».

L’installation de la cloche dans l’église de Tureia

Le 2 février 2017, la cloche de l’église de Rasteau est installée dans le clocher de l’église de Tureia.  « La cloche c’est l’appel à la prière, c’est important », souligne Dominique Vallon qui est depuis septembre dernier curé pour Raiatea, Taha’a, Bora Bora et Maupiti. Un périple exceptionnel pour une cloche qui a été possible grâce « aux réseaux sociaux ». « C’était sensationnel », souligne l’homme d’Eglise.

Désormais la cloche de l’Eglise de Tureia résonne harmonieusement dans l’atoll.

La bénédiction de la cloche de l'église de Tureia

La bénédiction de la cloche de l’église de Tureia, le 2 février 2017

Commentaires

Source :

Paroisse Notre-Dame de Paix de Tureia. Tél. : 40 98 82 79
Mélanie Thomas, Une cloche parcourt 18 000 kms pour arriver à Tureia. Tahiti Infos du 2 Février 2017
Photos 1 et 4 : Eglise de Tureia en 2017. Tahiti Infos / Melanie Thomas
Photo 2 et 3 : Archives Tahiti Heritage


2018-01-19T09:13:32+00:00 Categories: Patrimoine religieux, Tuamotu, Tureia|
0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1