Le tir à l’arc était un sport sacré, et se pratiquait jadis sur des plateformes à côté de marae. Aux Iles de la Société, ces plateformes avaient une forme bien particulière, avec une arche à l’avant, devant laquelle le tireur se plaçait.