L’ancien nom de Fakahina était  Niuhi, « Ile aux cocotiers », car l’île est couverte de cocotiers. Dans les années 1913 à 1917, la moyenne annuelle de coprah tournait autour de 350 tonnes et l’île portait bien son nom.

Actuellement, la production est d’environ 30 tonnes par mois, mais elle est limitée à la fréquence des bateaux venat ramasser le coprah.

Commentaires

2015-06-19T16:27:40+00:00Categories: Arbre, Fakahina, Tuamotu|
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1