Certains anciens de Hao on entendu parler d’un tunnel naturel (koko) qui irait du lagon et au large en passant sous le motu. Lorsque la mer se lève, on entend des soufflements près de ce koko.

D’autres parlent de deux tunnels, le premier se situérait en face de la pointe Kuoa Katokatonui, le second à coté du rocher Tahara.

Entre les deux,se trouve le roche Porikiva, que l’on appellerait le pito (nombril) de Hao.

Commentaires

2016-11-12T08:56:53+00:00 Categories: Hao, Koko - trous bleus, Tuamotu|Tags: |
0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1