Dans les années 1860 sur l’atoll de Fangatau, une femme fût enlevée par un mokorea nommé Tane-mata-Tinao.

Un mokorea est un être qui vivrait sous terre dans le monde de la nuit, le « ». Ce mokorea avait les cheveux très longs avec une raie au milieu. La nuit, il se couchait avec cette femme sur une moitié de ses cheveux et se couvrait lui et la femme avec l’autre moitié. Ce mokorea avait des ongles très longs qu’il utilisait pour harponner les poissons.

Le mari de la femme enlevée, qui ne comprenait pas ce qui était arrivé à sa femme, est allé voir un tahuga (sorcier) qui s’appelait Tefau. Celui ci ne voyait pas où était la femme, demanda à la population de l’atoll voisin de Takume de lui envoyer les ossements d’un ancien chef décédé, nommé Viritua. Bien que Viritua était un chef de l’île de Fangatau, les habitants de Takume avaient conservé ses ossements parce qu’ils avaient également des attaches avec lui. Les ossements de Viritua ont été mis dans un sac en fibres de coco et transportés jusqu’à Fangatau.

Le Tahuga Tefau a alors parlé aux os et l’esprit du chef Viritua lui a désigné l’endroit où se trouvait la femme kidnappée. Toute la population du village se rendit à cet endroit, mais comme Tefau était en tête du groupe, il fût le seul à voir le mokorea avec la femme kidnappée. Lorsque le mokorea vit Tefau, il s’enfuit très rapidement car il savait que le mana (pouvoir) du Tahuga était plus élevé que le sien.

La femme a été libérée, mais pendant son enlèvement elle était devenue enceinte du mokorea et elle a quelques temps plus tard accouché d’une petite fille. La plupart du temps cette jeune fille avait un comportement tout a fait normal, mais parfois, elle semblait être un tupapa’u (fantôme) .


Découvrez sur Tahiti Heritage d’autres histoires de Mokorea

Commentaires

Source :

Paea a Avehe de l’atoll de Vahitahi, (Frank Stimson Musée Peabody Massachusetts) Eglise de Jésus-Christ Saints des Derniers Jours collection de la bibliothèque de généalogie, nda film. 761842-761848.
Dessin GOD de HAO, Daniel Akeou

Daniel Longstaff, de l’université d’Utah. Légende sur Fangatau :  Te Po Tamahine, the Daughter from the Night-World  http://www.youtube.com/watch?v=73LYfiM_YOc


2018-02-11T12:31:55+00:00 Categories: Fangatau, Légendes des Tuamotu, Tuamotu|Tags: |
310 Partages
Partagez309
Tweetez
Enregistrer1
+1